Retour au site Businesscoot – Retour à l’accueil

Podcast : Le marché du maillot de bain avec Constance d’Amécourt, fondatrice de Happy Duck


Ecoutez le podcast ici !

Constance d’Amécourt est la fondatrice de la marque de maillot de bain Happy Duck qui propose des maillots de bain assortis pour enfants et parents et des maillots anti-UV. Elle a également repris la marque Une souris à Paris qui commercialise des vêtements pour enfants.

Le marché du maillot de bain jouit de la dimension ludique du produit, du besoin de renouveler la garde-robe des enfants, mais aussi de la simplicité des modèles et des tailles ainsi que du statut de cadeau que peut prendre le produit. Happy Duck a subi une croissance forte de l’ordre de 30% entre avril et mai 2020, notamment due au COVID et à la météo exceptionnelle post confinement. La marque a suivi cette tendance entre l’année 2019 et l’année 2020, mais reste dépendante des conditions climatiques des saisons.

Constance d’Amécourt distingue trois relais de croissance majeurs. D’abord sur le plan de la protection solaire, il s’agit de réussir à allier un style vestimentaire élégant tout en garantissant une protection maximale de la peau, surtout pour les enfants.

Sa présence en ligne est un second relais de croissance important, puisqu’elle offre la possibilité au consommateur de se renseigner directement sur le produit et de l’acheter facilement, sans avoir à subir le coût d’une boutique pour la marque. Les réseaux sociaux jouent ainsi un rôle majeur dans le développement d’Happy Duck, notamment Instagram, qui nécessite un flux de contenu constant et des interactions avec la communauté. Le fait de faire des partenariats avec d’autres marques comme Ouate Paris a également permis à Happy Duck d’offrir à ses clients des produits issus de savoir-faire multiples.

Enfin, l’utilisation de matières recyclées à 100% assure l’engagement écoresponsable de la marque. Happy Duck utilise ainsi une fibre innovante fabriquée à partir de déchets des fonds marins et des tissus recyclés à partir de filets de pêche.

Les femmes représentent 75% des ventes de maillots de bain en France, mais face à la difficulté du processus de fabrication des maillots féminins, Happy Duck a préféré se positionner sur le marché de niche des maillots pour enfants.
La marque se différencie des grandes enseignes et marques industrielles très nombreuses dans ce domaine puisqu’elle se concentre sur la qualité de ses produits et essaye d’allier le côté technique et le style, tout en conservant un prix abordable.

Les innovations passent par l’aspect technique avec de nouveaux tissus plus résistants au soleil ou au chlore, mais aussi dans le design avec de nouveaux motifs. En abandonnant les canaux de distribution classiques et en offrant des produits assortis, Happy Duck a su se différencier des autres marques aux yeux des consommateurs.

Consultez notre étude sur le marché du maillot de bain 

.